2005-12-29

Fini! Nº 34: écharpe-étole "gribouillis" et nº 29: écharpe "embrace"


Comment transformer en cygne 3 vilains petits canards de la mare aux pelotes? En en faisant du tricot gribouillis (scribble lace), pardi! Un mélange mohair vieux de 20 ans issu du stock de feue ma tante, à la magnifique couleur grenat mais trop lourdement acryliqué, et une grosse laine 100% dont la trilogie annoncée sur la boutique en ligne "grenat / anthracite / bleu pétrole" est en fait gâchée par du vert bouteille omniprésent se sont ainsi métamorphosés en une superbe chose qui, scroufougnée, devient écharpe et, étirée, étole. Effet maximal pour effort minimal (finie en six heures et je ne tricote pas vite). Parfait pour se vider la tête. Que du bon! Seul bémol: je n'ai pas obtenu de grosses boucles bien irrégulières (comme chez sheep in the city ou chez yummy yarn); pour cela, il faut utiliser un fil flammé (thick and thin quoi). Màj: autre bémol: attention à ne pas accrocher les grosses mailles dans les poignées de porte, etc.

Le principe du scribble lace a été inventé ou réinventé par Debbie New, l'auteure du livre Unexpected Knitting et d'ouvrages à la structure souvent étonnante qu'on peut voir ici ou . N'ayant hélas pas le livre, j'ai vaguement suivi un patron de Knitty: loopy and luscious. Légères modifs: 44 mailles, 5 rangs fil fin / 1 rang gros fil.

Fiche technique

Nom: écharpe-étole gribouillis
Patron: loopy and luscious chez knitty
Fils employés: Lanas Stop Mohair (70% acrylique 30% mohair), 1 pelote de 50 g au métrage non précisé
Schoppel Wolle Wap 30 m (100% laine), 2 pelotes de 50 g / 30 m
Coût total: 5,90 € (environ 7 € si on compte les frais postaux et bancaires)
Aiguilles: droites 12 mm (des double-pointes ou des circulaires évitent de transvaser les mailles des rangs en gros fil)

Commencé le 24 décembre, fini le 25 décembre 2005 (environ 6 heures en tout).

Points: jersey endroit.


Beaucoup plus ratée, mon écharpe embrace. Je trouvais la forme astucieuse et j'ai décidé de copier Peggy et d'en tricoter une avec une laine à rayures automatiques, cadeau d'une de mes contertulias. Rayures qui sont ici devenues aplats à la Rothko. Malheureusement, je craignais de manquer de fil si je tricotais des côtes ou du point mousse. J'ai donc tricoté du jersey et, malgré des bords au point mousse, ça roulotte. J'ai suivi les indications de Charlotte (sur le forum tricotin) pour mettre en forme à la vapeur. C'est magique, ça marche! Hélas, l'effet ne dure que quelques minutes. Une bonne candidate à un retour à la case pelotes.

Fiche technique

Nom: écharpe embrace
Patron: embrace chez knitty
Fil employé: prodotti Alma Stop (73% laine 27% acrylique)
Coloris: 704 et 260
Quantité: deux pelotes en tout
Coût total: 0 € (cadeau)
Aiguilles: droites 4 mm

Commencé et fini mi-novembre 2005.

Points: jersey endroit et point mousse.

4 commentaires:

Christine a dit…

Très chouette ton gribouillis !
Bonne année !

Christine a dit…

Pas mal du tout ton écharpe "scroufougnée". Tu as toujours des modèles originaux ! Une idée : enlever les poignées de porte le jour où on porte cette écharpe ? Quant à celle qui retourne en pelotes, misère, elle ne méritait que ça : le blocage pour moi, ça équivaut au brushing du coiffeur, et tu sais sans doute comme moi que ça ne tient pas longtemps ! Surtout sur du jersey (c'est physique, il suffit de regarder comment passe le fil qui forme les mailles pour comprendre la tension qu'il inflige au tricot, toujours dans le même sens, donc ça roule, blocage ou pas ! Excellente année à toi, Urraca, et mille mercis pour tous tes posts très fouillés, drôles et pleins d'informations diverses.

Chantal a dit…

J'ai eu le même problème que toi pour l'écharpe Embrace...ça n'a fait que rouler malgré le blocage à la vapeur, déçue, j'ai défait...

Thalie a dit…

J'aime beaucoup ton gribouillis ! Dommage je me suis débarrasser de pelotes indésirables dans mon coffre récemment, elles auraient été parfaites pour un gribouilli ! Dommage pour Embrace, c'était un chouette projet... la prochaine fois sans doute ;o)
Je te souhaite une très belle année Urracca ! Pleine de projetes tricotiques originaux et de revues de presse rigolotes ;o)