2005-09-12

Linux n'est pas une marque

Depuis l'âge de 15 ans, je ne porte plus de t-shirts à texte (ni marques ni slogans, même pour la plus noble des causes: je ne suis pas une femme-sandwich) ni de jeans (ma modeste contribution à la lutte contre l'uniformisation du monde). Alors je comprends la réaction de Christine de Savoie. Ceci dit, comme le fait remarquer Sandrine de Tricofolk, Linux n'est pas une marque. Elle résume très bien, alors je reprends ses paroles:

Et moi, je mettrais le pingouin Tux (celui-ci tel qu'il est représenté c'est l'emblème de GNU/Linux, même sans le mot Linux) et le mot Linux aussi. Ce n'est pas faire de la publicité, le concept GNU/Linux n'est pas une "marque" ou un concept marketing (ça ne ferait pas trop plaisir aux développeurs qu'on pense cela), et heureusement ! On pourrait plutôt parler de philosophie, d'état d'esprit. Une sorte d'alternative précisément à notre société ultra-consumériste, le formidable résultat d'un travail collectif mondial, programmeurs-développeurs de toutes les cultures, de tous les pays. Je précise au passage que GNU/Linux est un système d'exploitation libre et gratuit.
Je précise quelques points: en effet, Linux, ou GNU/Linux pour les puristes (le symbole de GNU est un gnou, moins facile à tricoter que le pingouin Tux, emblème de Linux), est un système d'exploitation libre et gratuit. Libre ou open source, ça veut dire que le code est disponible à tous. Tout le monde peut modifier le code et contribuer à l'élaboration du système et des logiciels qui tournent dessus. L'existence de Linux et de tous les logiciels open source est une preuve formidable que le partage et la mise en commun des connaissances gratuitement peut fonctionner.

Linux s'installe en général sur des PC, mais il peut aussi s'installer sur les Mac ou d'autres machines. On a le choix entre plein de présentations différentes: de la ligne de commande la plus austère au bureau le plus graphique. Il existe une multitude de distributions (qui facilitent l'installation et installent automatiquement une sélection de logiciels). Si vous voulez tester, j'en sélectionne quelques-unes:
- Mandriva ex-Mandrake (une distribution française, souvent conseillée pour les débutants)
- Debian (la distribution des puristes de l'open source)
- Knoppix (une distribution qui permet une démonstration du système en tournant sur CD-ROM, sans installation sur disque dur et avec la possibilité de l'installer ultérieurement)
- Ubuntu (une distribution sud-africaine destinée aux débutants, CD disponible gratuitement sur demande)

Il existe plein de ressources en français sur Internet pour aider ceux qui veulent migrer sur Linux, notamment:
- Le Pingouin migrateur
- Lea Linux

Ceci dit, avant de sauter le pas et de migrer sur Linux, vous pouvez toujours utiliser des logiciels libres sur votre système d'exploitation actuel. Certains d'entre eux existent pour plusieurs plateformes, y compris Wind0ws et Mac.
- Framasoft (excellent site français qui en recense un bon paquet)
- GNUwin (n'est plus mis à jour actuellement, mais j'espère qu'ils seront bientôt de retour; permet de télécharger un CD-ROM bourré de logiciels libres pour Wind0ws)

Et même si Linux ne vous dit rien et si vous n'avez pas envie de tester ces logiciels libres et gratuits, vous n'avez aucune excuse si vous ne remplacez pas le nullissime navigateur IE par un navigateur décent comme Firefox. Ceci dit, le meilleur navigateur, c'est Opera (un logiciel intelligent, c'est tellement rare!), mais il n'est pas libre, hélas, même s'il existe une version gratuite.
- Firefox
- Opera

Glups! Qu'est-ce qui m'a pris? Je m'étais juré de ne bloguer que tricot.

5 commentaires:

Sophie a dit…

Merci Urraca pour toutes ces infos. J'en profite pour féliciter toutes celles-zet-ceux qui tournent sur Linux (moi je me sens trop bête, mais au moins je suis sur Mac, c'est moins pire). VIVE L'OS LIBRE !! Sophie

la sof a dit…

Sandrine a été adorable et a pris le temps de m'expliquer tout ça : passionant! merci pour les liens. Nos ordi tournent sous Linux quelquepart, mais le maitre des ordis c'est mon Cher&Tendre, et comme vous le savez toutes, un C&T a souvent besoin d'un univers rien qu'à lui , et les ordis c'est le sien. Je suis donc plutôt innocente en la matière (enfin, quand j'avais un PC je me débrouillais bien et depuis que j'utilise les macs du C&T je me sens très bête car je ne comprends plus rien...)

C'était bien mal te connaitre et peu te lire que de penser que tu faisais une écharpe promotionnelle haha ! J'imagine ta tête quand tu as lu ça!!

Anonyme a dit…

Le concept Linux est très intéressant, mais par flemme, je ne changerai pas ! Par contre, "marque" = "tout signe servant à distinguer des produits, des objets..." dixit mon Larousse. Mon Larousse aurait donc tendance à penser que Linux est une marque, pas déposée certes, ni commerciale puisque c'est gratuit, mais une marque quand-même... Merci en tout cas pour toute cette recherche, si lioin du tricot ! Christine

Anonyme a dit…

Merci Urraca !! Tant pis si c'est pas du tricot, pour te lire, il faut avoir un ordinateur, cela nous concerne donc toutes !
Je suis d'accord avec toi pour Internet Explorer, c'est une calamité !! Je suis confrontée au problème avec Tricofolk !
Sandrine (Tricofolk)

Bertrand a dit…

Bonjour!
Je vient te tombé sur cet article par hasard.

Qu'elle heureuse surprise de retrouver mon pinguin préféré sur un blog concernant le tricot.

J'espére que cela donnera l'envie à quelques curieux de tester cet étonnant pinguin.

Le plus simple, souvent, et de chercher chez son marchand de journaux des revues sur linux. Certaines proposent des live-cd, des CD qui permettent de tester le pinguins sans modifier son pc.

Bon tricot à tous, moi j'ai arrété au bonnet et au chaussette. Aprés ça me semblait compliqué.
(-: