2005-04-24

La revue de presse du Cahier des tendances

Hier, c'était la Saint-Georges. Pour fêter leur saint patron, Sant Jordi, les Catalans ont une jolie coutume: ils s'offrent un livre et une rose. Cette coutume s'étend et hier, à Madrid, ma boulangère galicienne m'a offert une rose. Personne ne s'est encore dévoué pour le livre. Dommage, j'avais le candidat idéal: Loop-d-Loop, le petit premier de Teva Durham, qui vient de sortir aux USA.

J'ai tendance à flasher sur les modèles de Teva Durham, surtout ceux à la construction tarabiscotée, que ce soit sur Interweave Knits (qui lui consacre un article dans son dernier numéro), Scarf Style ou son site loop-d-loop. C'est une de mes "tricocréatrices" préférées. J'aime aussi certaines anonymes de Phildar ou Rebecca et, comme tout le monde, l'incontournable Kim Hargreaves, même si je trouve ses nouveaux modèles (son site a enfin démarré) assez décevants. Enfin, comme les initiées, je suis subjuguée par Delphine Wilson.

Mais revenons à nos moutons. En l'honneur de la Saint-Georges, qui est aussi la Journée internationale du livre, le Cahier des tendances va vous causer lectures, lectures tricotiques certes, mais lectures quand même, en vous présentant sa revue de presse.

Au rayon magazines papier internationaux, c'est sans doute Interweave Knits le plus intéressant (j'avoue ne pas avoir eu l'occasion de feuilleter les autres, mais je m'en fais une idée à partir de ce que j'en vois sur internet). Au rayon francophone, le choix se limitant à Idéal tricot et autres Tricot sélections, y'a pas photo.

Heureusement, les catalogues de modèles des filatures comblent le vide. Le tiercé gagnant (dans le désordre): Phildar, Rebecca et Rowan. Les deux premiers offrent des modèles mode, à la construction souvent astucieuse et originale, et parfois même très sophistiquée chez Phildar. Le troisième mise sur le bon goût et l'élégance atemporelle. Le Français, Phildar, décline une gamme tellement étoffée qu'on s'y perd un peu. L'Allemand, Rebecca, se simplifie la vie: jeunes, enfants et maison, point. Quant au Britannique, Rowan, il complète son unique revue par d'innombrables livres consacrés à un thème ou un fil donné.

Parmi les magazines on-line et gratuits, on ne présente plus Knitty (le plus complet aussi bien au niveau articles que modèles) et Magknits. Un petit dernier, Spun, vient de se joindre à eux en publiant son premier vrai numéro. Et n'oublions pas, pour celles qui lisent le finlandais dans le texte, Ulla.

Dans le domaine du tricot nordique et traditionnel, il y a sans doute des magazines on-line spécialisés, mais, comme je ne me suis pas encore aventurée sur ce terrain, je ne les connais pas, sauf Stranded, qui consacre son dernier numéro à l'Espagne.

Le tricot a aussi ses fanzines, des vrais zines photocopiés et faits main, comme Slave to the Needles, Take Back the Knit ou Knit in Peace (tous repérés chez la tricoblogueuse canadienne Knit Wit). En revanche, avec Knit Knit à la présentation plus experimentale, on est plutôt dans le domaine de l'artzine.

Et, pour finir, je vous signale l'initiative de la tricoblogueuse galloise Space Craft à mi-chemin entre le fanzine parlé et l'émission de radio: Knit Cast. Au départ, je me suis dit que la tricoblogosphère commençait à en faire un peu trop dans le culte de la personnalité, mais à l'écoute, je trouve ça génial comme idée (on peut tricoter en même temps) et je me prends à rêver que tous les blogs soient sonores.

6 commentaires:

MarieH a dit…

C'est une excellente idée ta revue de presse pour les empotées de la souris telles que moi et débordées par le temps.

caro a dit…

Ton post me fait découvrir plein d'adresses, c'est le bonheur. Merci. J'aime tout particulièrement loop-d-lopp et je suis ravie de découvrir le site de Kim Hargreaves

J'ai répondu au message que tu as laissé sur mon blog mais mon mail m'est revenu. En voici le contenu :

Mais oui, j'allais oublier "mercredi et compagnie". J'ai effectivement vu sur leur site qu'ils ouvraient un magasin sur Paris. J'ai déjà pu voir et toucher leurs laines et leurs modèles chez un dépositaire en Normandie, tu as raison , ils proposent ce que j'aime. J'ai quelques jours de vacances, j'irai faire un tour sur le magasin de Paris.

Moi aussi j'ai regretté de ne pas t'avoir rencontrée quand j'ai lu que tu étais passée au Paris-tricot un jeudi soir il n'y a pas si longtemps. J'espère aussi que nous pourrons nous voir lors de ton prochain passage.

A bientôt

Caro


P.S. : Ton blog a-t-il un fil RSS, Je n'arrive à le référencer dans blogline !

Anonyme a dit…

voilà, je me suis rattrapée ! Merci pour toutes ces adresses, c'est plein d'informations chez toi, utiles en plus. Je vais mettre tout ça de côté. La savoyarde (qui ne l'est pas d'ailleurs)

Anonyme a dit…

Merci pour cette revue de presse riche et renseignée, je découvre moi aussi plein de choses. Et je t'avoue que le boulot tout maché, dans ce domaine, j'aime bien.
J'ai réussi à prendre tes fils rss et ça marche.
Au fait, où en est donc Voyage en Ukraine ?

Val

Lucile a dit…

Bien vu ta revue de Presse, elle m'a fait découvrir quelques talentueux créateurs (entre autre Delphine Wilson.....) Reste à savoir ou se procurer si c'est possible ces si jolis modèles

Anonyme a dit…

Tres bien fait ! Il y a aussi le revue online de Twists & Turns, qui occupe de tricot style d'Aran.

A bientot,
Nilda

http://nildamesa.typepad.com/waltzing_knitilda