2005-04-06

La méthode continentale, c’est pas le pied!

Résultats des courses? Chaussettes Manettes l’a emporté d’une tête d’un talon. Mais ce n’était pas gagné, l’outsider Mitaines Chic ayant fait une remontée spectaculaire à mi-course [màj: tellement spectaculaire qu'à l'heure actuelle il devance le favori; trop tard, j'avais déjà écrit mon "post"]. Je croyais sincèrement que l’écart serait plus creusé. Alors les filles des “pieds en l’air”, vous voulez bien de la snob parmi vous?



Hélas, je n’ai pas assez de ce sublime fil dégradé pour tricoter les deux. Ça m’embête de l’utiliser pour des chaussettes, car il était destiné aux mitaines dès l’achat, les fantaisies à rayures ou jacquard étant, elles, prévues pour les chaussettes (qu’on peut cacher si elles sont moches). J’adore les mitaines (en français de France), mais les vraies à doigts tronqués, pas les wrist warmers. J’avais donc préféré au patron de Marie celui de Marnie où les bouts de doigt se tricotent en jersey tubulaire. J’adore les vêtements un peu désuets (mitaines, manchon, pèlerine, châle...), mais si je porte des mitaines, c’est aussi parce qu’elles sont chez moi un article de première nécessité: cet hiver, il faisait 10ºC dans les pièces où je vivais et 6ºC dans celles que je n’habitais pas. Quand je travaille sur mon ordi, elles empêchent mes doigts de geler et de se briser en mille éclats de glace sur les touches, ce qui nuit, paraît-il, à leur bon fonctionnement.



Mes deux tentatives précédentes de chaussettes se sont soldées par des échecs. En partie, à cause des aiguilles, que j’avais fabriquées moi-même dans un bois qui s’est avéré être trop poisseux. Mais surtout parce que je n’arrivais pas à choper la bonne technique. Je tricote à l’espagnole, c’est-à-dire “à l’anglaise”, mais l’aiguille droite coincée sous le bras, la main droite se contentant de lancer le fil et de guider l’aiguille, pas de la tenir. Avec des double pointe, instinctivement, j’ai d’abord essayé de bloquer l’aiguille active sur la poitrine, reproduisant ainsi la technique espagnole d’après Maribel (cf. la photo et le "post", commentaires compris, à ce sujet), mais je ne me sens pas à l’aise ainsi embrochée. Bref, deux coups pour rien! Heureusement, ¡a la tercera va la vencida! Autrement dit, third is the charm, la troisième tentative a été la bonne: j’ai enfin pris mon parti d’avoir des aiguilles flottantes “à l’anglaise” et ça avance. Bien entendu, j’ai aussi tenté de tricoter à l’allemande, ce qui me semble plus pratique avec des double pointe, mais je me décourage toujours, soit au vu de ma tension fluctuante, soit à cause de la lenteur de la chose (évidemment due à mon manque d’habitude). Bref, j’ai du mal avec la méthode continentale. La preuve en images:



Quoi? Dites tout de suite que je tricote comme un pied!

14 commentaires:

Anonyme a dit…

Excellentes, les photos !
:-)))
Bulle

MarieH a dit…

Quoi ! Tu organises un referendum "partisans des chaussettes contre ceux des mitaines", un sondage donne chaussettes gagnantes, comme d'hab, le vote officiel est contraire, et tu nous annonces a posteriori que les mitaines sont un besoin vital pour toi ! Urraca, t'es nulle en politique !
Mais ton pied en l'air est le plus drôle !!

Dominique a dit…

Mitaines contre chaussettes, je choisis les deux. j'ai toujours les extrémités glacées !

Kajin a dit…

Haha! Il faut vraiment que je me remette à suivre les blogues régulièrement - j'ai raté le sondage! Tes photos sont très drôles - merci :-)
Moi aussi je ferais chaussettes ET gants! Avoir froid, c'est pas drôle...

Sandra a dit…

Une preuve de plus que "relativité" et "sondage", ce n'est rien d'autre qu'un pléonasme :)... Pour moi aussi, ce serait mitaines ET chaussettes, on n'est jamais assez protégée...

chatsquad a dit…

normal que les pieds tricotent ce qui doit les habiller...après tout, les mains auraient bien tricoté les mitaines, non?

Pioggia a dit…

Apenas ahore me entero de que se puede tejer con una aguja clavada en el pecho.... No suena nada comodo. Yo sostengo una aguja en cada mano y dejo que las otras dos (o tres) cuelguen por detras del tejido. ?Sera el metodo mexicano?

Pioggia a dit…

Olvidaba agradecerte tus comentarios. Gracias tambien por incluirme entre tus enlaces.

Anonyme a dit…

Merci pour ces photos très drôles !
Christine (point de blé)

caro a dit…

Je suis comme toi, je préfère les mitaines à doigts tronqués. Tes photos m'ont fait rire !
caro
http://alienor.canalblog.com

krystine a dit…

très rigolo tes photo je vois que tu as fait ton choix pour les chaussettes et que les pieds en l'air sont de sorties bienvenue au club et bon tricot

Anonyme a dit…

ah je vois : tu tricotes donc avec les mains et avec les pieds ! Super... donc deux fois plus vite :)))
j'adore tes photos, et ta mini-chaussette !
Françoise

Anonyme a dit…

tu es une marrante toi ! D'abord la petite chaussette pour gros orteil, ensuite tu fabriques tes aiguilles, ensuite tu tricotes avec les pieds, ensuite il fait 10° chez toi, ensuite tu testes toutes les méthodes de tricot pays par pays ! Bravissimo ! Christine(In tricot veritas)

Nathalie a dit…

J'ai bien ri!! Elle est mignone ta chaussette à orteil!! Tu lances une mode?! En ce moment je suis plutôt chaussettes, mais j'aime bien les mitaines, on n'est pas obligée de choisir!! Bon courage pour tricoter avec les pieds!!