2007-06-20

Tricoter à Porto et Lisbonne

C'est très frustrant de dépendre des caprices du nouveau Blogspot pour bloguer. Les billets s'entassent dans ma tête et les tricots dans mes paniers. Et quand j'ai enfin la possibilité d'écrire, je n'ai plus envie, tout est défraîchi.

Je vais quand même vous narrer les aspects tricotiques de mon récent séjour au Portugal. Cette année encore, j'ai fait une petite virée à Lisbonne mais cette fois-ci j'ai d'abord fait escale à Porto.

A Porto, j'ai d'abord fait la connaissance de Mari, une Finlandaise qui vit au Portugal et écrit un tricoblog en anglais (c'est d'ailleurs un de de mes blogs préférés, et pas seulement à cause de cette facette polyglotte): 100% pura lana. Puis je me suis rendue avec elle au café-tricot de Porto, où j'ai rencontré Filomena de Tricot e tal, Xana de Tricot à modo do Porto et Agnès de To knit or not to knit. Grâce à leur patience, j'ai pu perfectionner un peu ma technique portugaise. Et puis surtout j'ai découvert un monde nouveau: le synchrétisme tricotique, le métissage des styles, avec Agnès qui tricote mi-à la portugaise mi-à l'allemande... J'ai passé un très bon moment avec elles. Et elles ont la gentillesse de me faire un beau cadeau: une pelote de Colinette Skye (ou Cadenza?) couleur Castagna (elles ont dû lire ma wishlist), des aiguilles et une épingle pour tricoter à la portugaise (je vais pouvoir m'entraîner).



J'ai suivi leurs conseils pour faire quelques emplettes. Deux pelotes de viscose de bambou de la marque Rosários 4 et surtout un assortissement d'écheveaux de laine 100% avec leurs étiquettes rétro et leurs prix très doux (comparés aux prix pratiqués en France) de chez Lopo Xavier, une boutique de laines à l'ancienne absolument adorable.




J'ai aussi acheté quelques aiguilles crochetées à un prix dérisoire chez Tricots Brancal. Du coup, j'ai craqué pour ce petit caprice chez un philatéliste et marchand de vieux papiers: des étiquettes 1950's de chaussettes avec leur fil à repriser incorporé.



A Lisbonne, suite à des imprévus, j'ai dû revoir mon programme tricotique à la baisse. J'ai quand même eu le plaisir de rencontrer Luisa, une habituée du forum Tricot nordique, et de revoir Hilda. J'espère avoir l'occasion de rencontrer Alexia de Portuguese knitting, knit-tgz de Knitting through life et les autres une prochaine fois.

Mais il y a bien d'autres choses à faire au Portugal aux mois de mai et juin. C'est une belle saison pour y voyager. Les jacarandas sont en fleur à Lisbonne et il ne pleut pas (trop) à Porto. Mais j'arrête avant de ressembler à une brochure d'office de tourisme...

5 commentaires:

Christine a dit…

Te lire donne vraiment envie d'aller tricoter là-bas en tout cas ! Merci pour les liens !

Luisa a dit…

Je ne connaissais pas cette boutique à Porto. Dommage, j'y suis allée hier! J'ai beaucoup aimé te recevoir ici, j'espère que l'occasion se reproduira souvent.

mari a dit…

Me alegro que lo hayas pasado bien! Espero que vuelvas pronto!
:-)

Anonyme a dit…

Bonjour, je suis Suzanne, je vis à Bordeaux et je suis d'origine portugaise. J'ai commencé à tricoter il y a un an, je n'ai pas de blog mais je j'en visite quelques uns. Aujourd'hui, je découvre le tien et comme je vais passer mes vacances près de Lisbonne, je voulais savoir si tu connaissais des adresses où l'on vend de la laine, du tissu. Es-tu française, portugaise ou espagnole ? En tout cas bravao pour tes réalisations. Bonne continuation. Suzanne

Magdalena a dit…

¿Verdad que los portugueses son gente encantadora?
He sido su vecina una gran parte de mi vida.

También nuestra Reina Urraca,que luchó contra su hermano Sancho ||.

Te recuerdo,Magdalena