2007-03-08

Paris: Aiguille en fête / Londres: Cast Off

PARIS: Jeudi 1er mars j'ai visité le salon Aiguille en fête. En général, j'évite ce genre de salon, mais pour une fois il y avait assez de stands de tricot pour que le déplacement en vaille la peine.
achats salon Aiguille en fête
Mes achats: 2 mini-cônes de soie + acier et 2 mini-écheveaux en papier de lin de chez Habu; 2 pelotes de laine à chaussettes Lang au colori dégradé avec bobinette de fil de renfort et 2 pelotes de Lang Mille colori de chez Pascale-Création

J'y allais surtout pour Habu et pour faire la connaissance de Sophie Couleur tricot et leslaines.com, mais j'ai visité tout ce qui avait du fil à tricoter de près ou de loin. Du coup, je n'ai plus eu de temps pour les expositions, tant pis!

J'y ai retrouvé Gingko et Christelle, accompagnée d'Audrey, Laurence, Corinne et Émilie (pas sûre de tous les noms, désolée). Je suis tombée sur Thalie accompagnée de Dodile et Sopatch. Dans la foule, j'ai croisé des visages qui me disaient vaguement quelque chose (l'effet blog?) et des pulls que je connaissais par leur petit nom (celui qui fait la couverture de Poetry in Stitches notamment).

J'ai beaucoup papoté avec Sophie, mais j'ai aussi rencontré les Néerlandais du Stitch n Bitch d'Utrecht: Carla faisait une démonstration de la technique suédoise "twined knitting" (son blog ainsi que celui de Bert valent le détour: "twined knitting", échantillon-marquoir et tableaux allemands de 1848 représentant des soldats tricoteurs) tandis que le tricoteur de leur groupe était en plein argyle à têtes de mort.

J'ai appris plein de choses. Sur le stand Musée du feutre, j'ai tout appris sur la fabrication en usine de feutre industriel. Et les Gallois de Fyberspates m'ont éclairée au sujet du récent boom de la chaussette tricotée main au Royaume-Uni.

LONDRES: La semaine s'est terminée en beauté puisqu'on m'a invitée en weekend à Londres. Le salon m'ayant suffi, je n'avais pas l'intention de faire une virée dans les boutiques de tricot londoniennes (une liste très bien faite ici), mais si on me traîne chez Liberty je ne dis pas non (c'est si réconfortant de voir un endroit qui n'a quasiment pas changé depuis mon premier séjour à Londres à l'âge de 4 ans). J'y ai vu la couverture de Fasset pour le Rowan 41 en vrai: j'adore les couleurs et la texture "papier mâché" de la Summer Tweed, mais je confirme mes impressions sur le Rowan 41 et la brochure "The Kasbah collection": seuls les (très nombreux) kimonos à rayures bayadère trouvent grâce à mes yeux, mais il y a des tissus pour ça!

Une virée dans les librairies s'imposaient puisque nous étions à Bloomsbury, à deux de Charing Cross Road.
achats weekend Londres
Un livre sur des imprimés trouvé chez Persephone, une maison d'édition-librairie repérée chez yarnstorm, un ouvrage de référence de l'Anglo-catalano-espagnole Montse Stanley et une BD tricotique dont j'ai déjà parlé sur ce blog.

Et puis le hasard a bien fait les choses: pendant mon bref séjour, dans le cadre du festival East, un atelier tricot était organisé dans un pub du East End par le groupe Cast-Off. Pendant qu'elle filait une toison autochtone bien huileuse traditionnellement destinée aux les pulls de marin, j'ai pu parler avec la fondatrice Rachel Matthews qui a éclairci toutes mes questions sur leur filiation avec le livre Wild Knitting, sur ses deux livres à elle Knitorama (renommé Suburban Knitter aux USA) et Hookorama. Une rencontre très sympathique! Dommage qu'ils ne prévoient pas un nouveau voyage à Paris.

Mais j'ai fait plein d'autres choses à Londres comme user mes fonds de culotte contre une oeuvre d'art (les toboggans de la Tate Modern)!

9 commentaires:

Marie a dit…

Contente d'apprendre que tu n'as pas été déçue par l'événement que j'ai raté (Argh !). Et c'est quoi - selon les Gallois - le secret du "boom" tricot chaussettes au juste ?

Christelle a dit…

et bien tu as eu une semaine chargée !
mission accomplie pour ce que tu m'avais confié !!
j'ai été contente de te revoir !
bonne journee
christelle

dhelene a dit…

De bien belles expéditions !
;-D

Marie a dit…

Je fais suite au commentaire que tu as laissé sur mon blog...
Pour les commandes en ligne, c'est la première fois qu'il m'arrive un pépin quelconque, donc comme le dit si bien l'adage: une fois n'est pas coutume.
Tu te cherches de la Lopi ? :-) C'est justement ce que je me cherchais (enfin de la Lett-Lopi). Je me suis finalement rabattue sur Knitwitts Yarn Shop en Nouvelle-Angleterre aux États-Unis. Toujours un peu sur mes gardes, mais je respire mieux: j'ai reçu un courriel de confirmation. C'est déjà ça !
Bonne chance !

La Fraise Masquée a dit…

Rooooh, je viens de m'apercevoir que mon bloglines n'actualisait plus ton blog avec la migration donc j'ai pas mal de lectur een retard - me disait bien que c'était silencieux de ton côté :p

thalie a dit…

eh bien ! Ca c'est une fin de semaine bien remplie :) Ah Londres, j'aimerai vraimen ty aller :)))

cécile a dit…

Belle virée entre Seine et Tamise!
belle laine que la mille colori. Pas allée au salon, mais j'ai les laines de Pascales création à côté de chez moi!
Que vas-tu en faire d'original ?

cécile a dit…

Zut, message d'erreur, je ne sais même pas si bblogger a pris mon message ou pas .

Pilar a dit…

Enhorabuena por Tejemanejes. Habeis hecho un trabajo soberbio :)