2006-08-25

Nº 46 chaussettes Pablo Neruda



Par deux fois la beauté
est beauté
et ce qui est bon est doublement
bon
lorsqu'il s'agit de deux chaussettes
en laine
l'hiver venu.

Pablo Neruda - Ode aux chaussettes

Noemí a bien deviné le poète, mais il s'agissait de son Ode aux chaussettes que vous pouvez lire en entier ici en espagnol et là en français (et bientôt sans doute aussi sur Dentelles d'encre).

Je faisais en effet allusion aux chaussettes Pearls of Wisdom, créées par la Canadienne Jean Newsted pour le livre Socks socks socks. Même si l'inspiration vient du Cono Sur, puisqu'il s'agit d'un hommage au poète chilien Pablo Neruda, je triche un peu en considérant ce modèle comme du jacquard du sud, d'autant plus que j'ai shunté les éléments empruntés au tricot andin (les puntas et les damiers en jersey envers). J'ai manqué de courage, je trouvais qu'affronter du jacquard sur double-pointe en ayant à adapter le modèle à un fil et des aiguilles de grosseur différente, c'était bien suffisant pour mon 2ème jacquard à fils tendus.

Et puis, que diable, j'avais hâte de les terminer pour les offrir à ma mère, seul membre de ma famille à ne pas avoir eu son vrai cadeau tricoté. Ça faisait un an et demi que le modèle sommeillait (merci Sabine) et que j'avais acheté les laines, j'ai donc simplifié pour aller plus vite. Ma principale modif a été de m'inspirer de la version de Yarn Harlot (parcourir son blog à décembre 2004 pour d'autres photos) pour ce qui est des couleurs, plus "brutes de tonte", plus "alpaguesques", plus andines quoi.

Mes autres modifs m'ont permis d'apprendre à tricoter un talon "Sherman" et à rabattre les mailles de façon extensible. J'ai en effet tricoté les côtes à la fin et j'ai fait les talons d'une autre couleur par peur de manquer de fil. Au bout du compte, j'ai de quoi refaire une paire. Et j'en referai assurément une (mais pas tout de suite). Les notes qui suivent sont une liste détaillée de mes modifs et des améliorations à apporter, un aide-mémoire perso pour moi (donc très barbant à lire).

Améliorations à apporter à la 2ème paire:
- Tester les damiers et les puntas.
- Surveiller et améliorer la tension du jacquard. Essayer peut-être sur 2 circulaires ou sur magic loop.
- Essayer de changer de fil dominant pour faire ressortir les trous des B et des R.
- Soigner plus les fils qui traînent d'une rayure à l'autre. Couper et rentrer au lieu de laisser courir sur des distances aussi grandes. Ou alors les tisser avec les fils tirés du jacquard.
- Commencer par la pointe, les lettres seront sûrement plus jolies.
- Mieux centrer le texte en général et surtout sur le premier nom de famille.
- Rallonger le manchon en laissant un espace vide plus large entre poème et talon, ce qui accessoirement justifiera un manchon plus large en haut, s'il arrive au début du mollet.
- Pour faciliter l'enfilage des chaussettes par ma mère, privilégier les talons carrés à gousset.

Mes modifs:
- J'ai tricoté avec un fil et des aiguilles plus fines. J'ai fait un échantillon pour calculer et je ne l'ai même pas mesuré, puisque je ne pouvais demander son tour de cheville à ma mère sans gâcher la surprise. J'ai donc calculé au pif et ça colle. C'est peut-être un chouïa trop large en haut, mais je crois que sur l'original aussi à moins de les faire un peu plus longues (à mi-mollet).
- Grosso modo, j'ai rajouté 4 mailles un peu partout (manchons 84>80>76>76>72 mailles, pied 72) et j'ai redistribué les rosaces en conséquence.
- J'ai remplacé les couleurs originelles par des couleurs plus "andines". Malheureusement, je les ai achetées sur internet et le châtain était un peu trop rougeâtre à mon goût.
- J'ai remplacé les perles au centre des rosaces marron par une maille rebrodée en châtain.
- J'ai modifié le Q et le G.
- Sur le pied, j'ai mis le prénom et les noms (patronymique et matronymique) de ma mère. J'aimais l'idée de Yarn Harlot d'indiquer "pied gauche" et "pied droit" en espagnol, mais le mot "pie" est vraiment trop court et j'en avais marre de tricoter autant de rosaces.
- J'ai laissé tomber le damier en jersey envers et les puntas.
- J'ai remplacé les revers par de bêtes côtes torses 2/2 sur 2mm.
- J'ai tricoté de haut en bas, sauf les côtes rajoutées à la fin que j'ai donc dû rabattre. Je n'ai pas voulu m'embêter avec un rabattage extensible, j'ai finalement choisi (en rabattant sur 2,5mm)
celui-ci, préconisé par Grumperina. Ça m'étonne qu'une perfectionniste comme elle l'utilise, c'est très moche, mais ça ne serre pas du tout, ce qui était l'essentiel pour ma mère.
- J'ai tricoté des talons Sherman en suivant les indications trouvés chez
Mary Sherman Lycan et chez Hipknitism.
- J'ai tricoté des pointes classiques en diminutions symétriques graftées au bout.


Fiche technique du projet nº 46

Nom: chaussettes Pablo Neruda alias Pearls of Wisdom
Patron: Jean Newsted pour le livre Socks socks socks
Fil employé: Sock It to Me (elann) Essential 4-ply
Composition: 75% laine 25% polyamide
Coloris: 7411 Sierra Sand, 7533 Chocolate, 7449 Chestnut
Quantité: 1 pelote couleur sable, 1/2 marron, 1/3 châtain
Coût total: 10,72 USD (avec pelote en trop, mais sans compter les frais de port)
Aiguilles: double pointe 2,5mm et 2mm

Commencé 15 juin 2006, fini le 17 août 2006.

Savoirs acquis: jacquard à fils tirés sur double-pointe, talon Sherman, rabattage qui ne serre pas.

12 commentaires:

Anonyme a dit…

hier j'ai essayé ... impossible.
=dhelene=

dhelene a dit…

2º essai. =dhelene=

hier impossible
je voulais te feliciter pour tes chouettes chaussettes pour ta mamounette.

Magdalena a dit…

Gracias,Urraca,por la oda de Neruda.No la conocía y me ha encantado.!!Bien por tí¡¡

floresole a dit…

Ahhhh ! Qu'il est difficile de poster un commentaire ici !

Aura-t-on des photos des chaussettes PORTEES ???
Jolie ode de Pablo Neruda !

Un petit lien pour toi... http://www.craftzine.com/blog/archive/2006/08/knit_a_slice_of_pizza.html Je n'ai pas pû m'empêcher de penser à ta cosmocrèche en voyant ça !

thalie a dit…

ta maman va être bien contente et avoir les pieds bien au chaud ! allez blogger laisse nous avoir une photo !!!

mae a dit…

Me encantannn!!! Los tejeré algún día, he dicho!!

Noemí a dit…

Muy bonitos los calcetines...
Tengo el libro en el que vienen, y me llamaron la atención la primera vez que lo hojee...
Los versos que puse son los únicos que me sé del libro que salía en la foto (veinte poemas de amor...)
Me los aprendí de memoria en agosto septiembre cuando lanzaron una colección de libros de poesía por entregas, y el primer libro era ese y se oían los versos en el anuncio por la tele (y estaba de vacaciones en Torredembarra con mis abuelos, me enamoré del texto, al volver encontré el libro en la biblioteca de Amiens, y me lo aprendí de memoria). Era en 1997, si mal no recuerdo.

cécile a dit…

Géniales, archi géniales ces chaussettes littéraires. Il va falloir que j'essaye (dès que j'ai avancé mes divers encours). Merci de nous avoir fait découvrir ce poème de Neruda qui est tellement unique
A+
Cécile

samhy a dit…

Quel travail ces chaussettes!
Bravo.

Pilar a dit…

Que gran idea, gracias por compartirlos :)

Anonyme a dit…

Preciososss..... espero que continues con otros poetas españoles...Besos. Álvaro

Anonyme a dit…

Que barbaridad, ya me gustaría a mí tricotar la mitad de bien que tú.