2006-09-11

Revue de presse de la rentrée 2006

màj: étoffé, corrigé et liens manquants ajoutés

Le Knitty nouveau est arrivé avec quelques jours de retard. Est-ce le fait de l'avoir attendu plus que de raison? Je le trouve très bof, alors que les derniers numéros, pourtant assez critiqués, m'avaient semblé parfaitement équilibrés, atteignant le juste milieu aussi bien dans la proportion jours-torsades-couleurs que sur l'échelle fantaisie-tradition. Ici, 19 modèles + 2 planqués sous Knittyspin et je n'accroche qu'à la couverture multicolore et à l'article sur le tricot en simultané de deux chaussettes l'une dans l'autre (toujours ma passion du tricot tubulaire). Ce n'est que partie remise, allez.

Le Magknits de septembre est plutôt réussi. Vous y trouverez les ajourés qui manquent au dernier Knitty et un débardeur avec des pinces en rangs raccourcis sur la poitrine (technique que j'ai intérêt à maîtriser un jour). Fathom fait un joli doublet en alignant un modèle dans chaque revue.

Kerrie Allman, la fondatrice de Magknits, est en pleine effervescence. Elle prépare également une revue papier dont le premier numéro paraîtra en Grande-Bretagne le 1er octobre: Yarn Forward. On peut dors et déjà s'y abonner et elle cherche des points de vente à l'étranger.

Et ce n'est pas tout. Elle reprend aussi son projet de revue en ligne consacrée à la couture, un temps abandonné: Sew Hip sera à la fois une revue et une boutique de tissus en ligne, qui rejoindra sa boutique de laine en ligne Hip Knits. Quelle santé!

Côté filage, Spindlicity a sorti son numéro d'automne. Comme d'habitude, un modèle tricot et les aventures de très jeunes fileurs en culotte courte. Et un tutoriel sur comment filer l'or!

Et côté "crafts" que je n'oserais traduire ici par "loisirs créatifs", étant donné la filiation techno geek très prononcée, une revue papier prometteuse fera ses débuts aux USA le 18 octobre: Craft, excroissance de la revue mère Make, plus branchée gadgets cyber et bidules électroniques à bricoler soi-même.

Mais la bonne nouvelle, c'est que des nouveautés s'annoncent en d'autres langues que le sempiternel anglais. Est-ce le début de la fin de l'hégémonie anglophone, que jusqu'à aujourd'hui seules les courageuses Finnoises avaient osé entamer?

En espagnol, une revue dans la mouvance crafty / zakka est en préparation. Elle s'appellera Jugando con hilos. C'est Anabel de Fieltromanía qui tire les fils. Sortie prévue fin septembre.

Et en français? C'est pour bientôt? À suivre...

Toujours en français, un podcast collectif proposé par Niqui: Les papotes du rond. Vous êtes toutes invitées à y participer.

Pour finir cette revue de presse, trois initiatives qui sans être à proprement parler des magazines s'en rapprochent:

- Stitched, où la famille Luscious Gracious publie ses modèles, articles et autres créations tricotesques.

- Yarnival rassemble plusieurs billets parus dans différents blogs en les regroupant par rubriques comme dans un magazine. Une autre façon de lire les blogs (il s'agit du concept
"blog carnival"The Knitting Fiend avait déjà conduit plusieurs autour du tricot, mais à l'époque je n'avais pas vraiment compris le principe).

- Island of Misfit Patterns: un site qui regroupe les patrons et les articles refusés par les revues en ligne les plus en vue. Une idée que beaucoup ont caressée mais qui est enfin appliquée ici.

Quant à la presse plus orthodoxe et aux catalogues des filatures, j'en ai déjà parlé lors des avant-premières. Je n'y reviendrai pas sauf pour dire que je trouve le Tendances Automne de Phildar plutôt pas mal et que, à mon goût, Rebecca redresse la barre depuis cet été, après plusieurs numéros assez quelconques.

5 commentaires:

sand354 a dit…

Vivement demain que tu nous laisses d'autres liens et merci pour les premiers

Cécile a dit…

Aaaah, je l'attend toujours avec impatience ta revue de presse !
Merci !!

Dominique a dit…

Ton blog est vraiment une mine d'or pour tricoteuses !

Dominique a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Pilar a dit…

Gracias por compartirlos, y por obligarme a leer en frances, con lo que me cuesta, es un excelente ejercicio :)